"Paris, juillet 1942: Sarah, une fillette de dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met sont petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002: Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles qui lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation."

Mon avis: ♥♥♥

Je ne peux que vous poussez à lire ce livre! Tatiana de Rosnay et son style nous transportent dès les premières lignes. J'ai beaucoup aimé ces deux histoires complètement différentes (l'histoire de cette petite Sarah vivant la guerre, et celle de Julia enquêtant sur cet affaire et essayant de réussir sa vie de famille comme elle le peut) qui se rejoignent au final. On peut donc distinguer deux grands thèmes: la guerre et l'amour (ou la vie de famille).

Le livre a été adapté en film il y a quelques années par Gilles Paquet-Brenner. Personnellement, je ne l'ai pas encore vu. Je pense avoir peur d'être déçue par rapport au livre...